Dans l’oeil des enfoirés, le 31 janvier 2011

Avant de parler du concert, je dois vous expliquer ce que les enfoirés signifie pour moi…

Il y a 25ans, je suis tomber amoureuse d’ un jeune maigrichon aux yeux mélancholique nommé Jean-Jacques Goldman. Et quand lui et mon autre co(que)luche ce sont rallier pour les réstos, je savais des le premier ton de la chansons des réstos, que ce serait un amour pour la vie! Et c’est rester ainsi…

Beaucoup de choses sont arrivée en 25ans, mais de savoir que chaque année, ils serait aux rendez vous, m’a donné plus d’une fois la force de continuer à me battre, je savais que d’autre était encore plus mal fichu que moi, mais que les enfoirés serait aux rendez-vous pour redonner espoir à ceux qui en ont besoin.

C’est beaux qu’ils soit toujours la, mais aussi triste qu’on ai encore besoin d’eux, ça ferait pas plaisir à Coluche ça…

Pour la musique je trouve qu’on à eu droit à plusieurs des plus beaux moments de la chanson francophone comme, quand on à que l’amour en 1996, mistral gagnant en 1998, la corrida, aller plus haut et que je t’aime en 2001, les murs de poussières et l’envie d’aimer en 2003, vivo per lei en 2004, sur un prélude de Bach en 2005, l’homme au bouquet de fleurs en 2009 et naturellement toutes les reprise de Balavoine…

Tout cela grâce à JJG et ces adaptations, sa façon de mixer les voix, les harmonies parfaitement adapté aux personnes, des fois même les chanteuses/chanteurs, ignorait qu’elles/qu’ils en était capable (voir Laam)

Tout cela couronné par la joie des artiste sur scène, de voir ces fou-rires, ces larmes de bonheur, le public enchanté c’est ce qui fait le succès, bien mérité, des enfoirés…

Alors pour cette année à Montpellier le 31 janvier, un concert, avec les amours de ma jeunesse et ceux de mon age a venir, c’était trop beau! Réjouissez vous pour la sortie du DVD et du CD… de très, très bon moments vous attendent…

Pour la première fois ils ont remplis les pauses due aux changement des décors avec des improvisations de leur propre chansons. (Et des changement il y en avait….)

Revoir Bruel ce casser la voix, Grégoire nous donner toi + moi,  Femme, Femme, Femme avec un Serge Lama en pleine forme, aimer jusqu’à l’impossible de la belle Tina Arena, les cabinets sont bouchés et I believe I can fly  un Kad comme toujours plus que sympa, la vie ne m’apprend rien de tata Foly que dire d’elle, sauf adorable, San Francisco et les copains d’abord de Maxime, comme toujours souriant, ça, c’est vraiment toi de Jean-Louis Aubert, mourir demain avec un super duo de Natasha St-Pier & Pascal Obispo, l’amitié de Mimie Mathy & Liane Foly, et le plus émouvant pour moi: JJG et Michael Jones ensemble, la guitare à la main interprétant je te donne… sublime! simplement sublime… et j’en oublie probablement… Malheureusement pour ceux non présent aux concerts cela ne ce verra pas sur la DVD… Eh oui, la prochaine fois déplacé vous…

C’est aussi  la première fois que les Enfoirés on fait une adaptation d’une chanson française comme premier single de la saison. C’est Mickaël Furnon, auteur-compositeur de la chanson originale qui a composé l’adaptation de “on demande pas la lune”.

J’ai tellement aimé, mais quand même: cinq heures et demi (5.5) de concert à notre age, je ne sentais plus mes fesses les mecs! Et quoi pour 2012, camping au clair de lune, pendent 24 heures?

En tout cas Garou devra ce refaire pour nous avoir délaissé cette année…

Please feel free to leave a reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s